LE CALVAIRE DE PLOUGONVEN,

CONSTRUIT 1554 PAR BASTIEN ET HENRY PRIGENT EGALEMENT CONCEPTEURS DU CALVAIRE DE PLEYBEN .

C'EST LE PREMIER DES GRANDS CALVAIRES SI ON FAIT ABSTRACTION DU CALVAIRE DE TRONOEN?

QUI EST AUSSI GRAND ET COMPORTE DE NOMBREUX PERSONNAGES.

Le calvaire de Plougonven devant le porche sud de l'église Saint-Yves.

Le calvaire a la particularité d'avoir une mace octogonale, La mace est en granit, les croix et les statues sont en kersantite

encore appelé granite de Kersanton.

Les peresonnages sont disposés sur trois niveaux au pied des croix. Deux corniches et un niveau au pied des croix.

Les croix vues de face, La croix centrale comporte 2 traverses, première traverse sous la croix du Christ. A gauche la vierge à droite Saint Jean.

deuxiéme traverse les deux soldats romain à droite de la croix Longin celui qui a percé de sa lance le flanc droit du Christ pour vérifier qu'il est bien mort.

A gauche de la croix Stéphaton. Au pied de la croix la piéta.

De part et d'autre de la croix du Christ les croix des deux larrons, le bon larron se trouve à droite du Christ, le mauvais larron se trouve à gauche du Christ.

Il a le visage déformé par un rictus. La gauche était appelée autrefois sénestre ce qui a donné sinistre. Dans les présages tous ce qui venait de gauche était mauvais signe.

Généralement sur chaque face de l'octogone n'est représentée qu'une scène par niveau.

A gauche premier niveau un bénitier, au dessus l'arrestation de Jésus le dormeur est l'apôtre Pierre.

Niveau supérieur la résurrection des morts, Jésus les accueille.

La chronologie des scènes se fait de gauche à droite et de bas en haut, pour les deux corniches.

A l'étage supérieur la passion du Christ, il porte la croix en tau. C'est fréquemment que la croix portée est différente de celle du supplice.

Scène du dessous Jésus au temple.

En cliquant sur la scène vous pouvez voir le détail de la scène. On remarque Véronique qui présente le tissu qui à servi à essuyer le visage du Christ et où sa face esr imprimée.

Les trois façades nord, au centre au premier niveau le baptème de Jésus. On remarque sur le détail que sur les piédestaux sont représentées les ondes du Jourdain.

Ici on a rapproche les deux scènes de tentation. tentation au désert, et dernière tentation au jardin des Oliviers.

Jésus au désert, la tentation du démon.reconnaissable à ses cornes son rictus et ses pieds à trois doigts crochus.

L'arrestation de Jésus. Remarquez les chausses à braguette très proéminente.

Le Christ aux outrages.

La mise au tombeau.

La résurrection.

La résurrection des morts