Le palais recouvre au moins deux périodes de construction jusqu'à acquérir sa forme qu'aujourd'hui nous admirons. Les structures les plus précoces se trouvent au second niveau. Initialement le Palais était formé par deux édifices et un patio, postérieurement se développa l'activité constructive jusqu'à édifier 67 pièces, 7patios et des escaliers variés et passages qui permettaient la circulation fluide pour toutes les aires du complexe. Dans cet édifice on peut noter des éléments typiques du style architectural Puuc. Entre eux se remarquent les masques de Chaac, dieu de la pluie pour les anciens mayas et les mosaïques de pierres ouvragées. Dans le palais s'effectuaient différentes activités.

Dans la patio ouest on été trouvés des objets en céramique et des pots qui indiquent qu'ici se préparaient les aliments. Le patio central devaient être le foyer de l'activité administrative et aussi que le patio est fut occupé comme endroit d'habitation de personnes de haut statut. Ce

complexe architectural fût construit entre les années 750-1000 après JC.

Cette construction est un exemple remarquable du style architectural tardif dénommé Puuc mosaïque. Une grande partie de celle ci s'est conservée en assez bon état, incluant les deux petites pièces qui flanquent l'arc voûté, seuls les escaliers et la crête ont été en grande partie restitués. L'arc marque le passage de ce qui parait être un ensemble résidentiel d'une famille de haut statut et une place centrale avec des constructions de fonctions politico - dynastiques. L'axe du portique voûté court nord ouest sud est. La façade nord est, porte comme décoration un masque à gros nez dans la partie supérieure du coin nord et deux huttes sur les entrées des pièces latérales flanquées des deux côtés de panneaux de treillis. Chacune des portes simulées des petites huttes contient scellée une figure humaine simple. Seuls sont conservées les plumes de leurs panaches et les chevrons de pierre. Les pierres qui se projetaient sur les côtés de l'arc devaient aussi soutenir des sculptures anthropomorphes en stuc.